logo banana
social selling

Le meilleur réseau social pour le social selling

Avec la démocratisation d’Internet et le développement des réseaux sociaux, les comportements d’achat des consommateurs ont profondément changé. Désormais, ils ont accès à toutes les informations concernant les produits et les services de votre entreprise en quelques clics, réduisant ainsi l’efficacité des stratégies marketing plus « traditionnelles » comme le phoning ou du mailing. Face à ce phénomène, les marketeurs ont dû adapter leurs méthodes de prospection en se lançant dans le social selling.

Le social selling, c’est quoi ?

Le social selling est l’utilisation des réseaux sociaux pour cibler et pour conquérir des clients. La stratégie consiste à diffuser le bon message, au bon client et au bon moment.

Les réseaux sociaux vont alors servir de levier pour créer une relation avec les prospects et les accompagner tout au long du parcours d’achat. Pour cela, les commerciaux doivent fournir des contenus à valeur ajoutée et étendre la diffusion afin de créer plus de leads mais aussi pour améliorer leur visibilité sur les réseaux sociaux.

À lire : 8 erreurs à ne pas commettre sur les réseaux sociaux

Quels réseaux sociaux utiliser pour un social selling ?

LinkedIn, Facebook, Instagram, Pinterest et Twitter sont autant de réseaux sociaux que vous pourrez utiliser dans votre stratégie social selling. Toutefois, vous devrez choisir votre réseau en fonction des habitudes de vos cibles ou les utiliser simultanément en adaptant vos messages.

Réseau social professionnel, LinkedIn intègre des fonctionnalités intéressantes dans une stratégie B2B. Il est plus recommandé que les autres réseaux pour du personal branding.

Facebook offre pour sa part un public plus large avec qui vous pourrez facilement engager des discussions, diffuser des vidéos et des contenus pour susciter les intérêts.

Instagram regroupe, quant à lui, un public plus jeune, autour de 20 ans. Pouvant servir de vitrine pour vos produits, il est notamment recommandé en B2C.

Pour ce qui est de Pinterest, il intéresse les passionnés de belles choses et les professionnels dans des métiers visuels. Vous pourrez approcher ces cibles avec des commentaires et des messages personnalisés en fonction de leurs goûts.

Enfin, Twitter est plus limité en nombre d’utilisateurs et aussi en caractères (280 par publication) mais il reste un bon réseau où trouver des leads de qualité.

À lire : Automatiser ses publications sur les réseaux sociaux

Les règles pour réussir son social selling

Les piliers du social selling sont les 4C : contact, contexte, contenu et conversion. Pour convertir un prospect en client, il faut d’abord être présent et visible sur les réseaux sociaux tout en étant capable d’identifier le secteur cible afin de trouver les bons prospects.

Il importe alors d’optimiser son profil pour impressionner, augmenter sa crédibilité et inspirer la confiance. En suivant les actualités, les conversations et les centres d’intérêt des cibles, des décideurs et autres sur les médias sociaux, vous pouvez cerner leurs besoins du moment.

Ensuite, à partir des signaux d’achats détectés, le commercial peut proposer des contenus pertinents. La prise de contact et la création de discussion sont ainsi facilitées. Les chances de convertir le prospect en client sont plus élevées sans paraître intrusif.

Des outils spécialisés existent et permettent d’optimiser sa stratégie de social selling. C’est le cas de Banana Content qui va simplifier votre communication digitale. Grâce à notre plateforme, vous pouvez rassembler tous vos canaux digitaux et les gérer en un seul outil. Nous vous aidons à comprendre le comportement numérique de vos prospects et adapter vos actions en social selling. Vous désirez en apprendre davantage sur les fonctionnalités de Banana Content ? Alors contactez-nous !