logo banana
Convertir ses clients en ambassadeurs externes les bonnes pratiques

Convertir ses clients en ambassadeurs externes : les bonnes pratiques !

Véritable promoteur des ventes, le client ambassadeur offre à une entreprise une visibilité et un capital sympathie sans pareil. Et pour cause, son attitude et ses opinions sont souvent plus spontanées et plus crédibles que certaines formes de médias. Alors, comment convertir ses clients en ambassadeurs externes dans une stratégie de Customer Advocacy ? Découvrez quelques bonnes pratiques pour faire de vos clients fidèles des ambassadeurs incontournables de votre marque !

 

Utiliser les UGC (User Generated Content)

La création d’un contenu UGC, quelle que soit sa forme, témoigne de l’efficacité, de la qualité et de la performance de vos produits ou services ! Un exemple d’UGC serait de solliciter vos clients afin qu’ils laissent des commentaires et avis avec un hashtag de marque sur différentes plateformes sociales. 

En les recueillant en un seul et unique endroit, vous profitez d’une image de marque transparente, et d’un espace sur lequel les internautes font de la publicité autour de votre offre.

À titre d’exemple, une page dédiée à la marque Made.com, appelée Unboxed, a été créée. Les clients y postent régulièrement des photos de leur intérieur après montage de leurs meubles. Par le biais de cette initiative, les utilisateurs profitent de nouvelles idées d’aménagement, et Made bénéfice, de son côté, d’une belle vitrine !

 

À lire aussi >> Social CRM : les réseaux sociaux en stratégie Relation Client

 

Mettre en place un système de parrainage

La solution la plus couramment utilisée pour convertir ses clients en ambassadeurs externes reste, encore aujourd’hui, les programmes de parrainage. En d’autres termes, il s’agit d’encourager ses clients à communiquer positivement au sujet de votre entreprise, en échange de récompenses ! 

Les cadeaux offerts aux ambassadeurs de marque se traduisent le plus souvent par des avantages exclusifs tels que :

  • des tests de produits en avant-première ; 
  • l’accès à des événements organisés par la marque ;
  • l’obtention de tarifs préférentiels sur des offres ;
  • des codes promotionnels sur une courte durée afin de rendre la communication plus attractive et attirer de nouveaux clients.

Néanmoins, retenez que la mise en place d’un programme ambassadeur ou d’un parrainage repose surtout sur une notion « gagnant-gagnant ». Si les clients vous apportent popularité et visibilité, il semble normal de leur accorder une contrepartie intéressante !

 

À lire aussi >> Personas marketing : comment les définir ?

 

Lancer une plateforme digitale communautaire

Créer un forum communautaire permet également de fidéliser ses clients pour en faire des promoteurs de marque. Questionnez-vous en premier lieu sur le type de contenu qui peut encourager vos clients à y adhérer : communication diverse, démarrage de nouvelles offres, opérations promotionnelles…

La toile, et plus particulièrement les communautés client en ligne, représentent avant tout un espace de découverte et d’entraide. De ce fait, vous devez pouvoir délivrer des contenus attrayants, pertinents et à valeur ajoutée. L’objectif consiste à aborder des sujets qui intéressent et concernent vos clients !

Crédit Agricole et sa communauté de clients en ligne

 

Gagner la confiance de ses clients

Pour fidéliser à long terme et convertir ses clients en ambassadeurs externes, la transparence est le maître-mot ! Ainsi, ne dissimulez aucune information qui pourrait entacher votre relation, et soyez clair sur tous les sujets relatifs à :

  • la gestion des données personnelles ;
  • la politique de confidentialité ;
  • les mentions légales ;
  • les conditions générales d’utilisation ou de vente.

Tenez également vos promesses : si rien ne semble plus évident, beaucoup de sociétés, encore aujourd’hui, ne garantissent pas toutes cette exigence. Il s’agit pourtant de l’un des meilleurs moyens de développer de véritables relations avec ses consommateurs !

 

Pour aller plus loin >> Comment fidéliser ses clients grâce à l’automation ?