Modèle AIDA : de quoi s’agit t-il ?

Modèle AIDA

Le modèle AIDA se caractérise comme l’un des outils marketing et commerciaux les plus connus en communication, publicité et marketing. Il permet de capter l’attention, de convaincre et d’inciter un prospect à passer à l’action. Mais concrètement, qu’est-ce que la méthode AIDA et comment l’utiliser pour générer plus de conversions ? On vous dit tout !

Méthode AIDA : définition et objectifs

La méthodologie AIDA consiste à déclencher l’acte d’achat auprès de son public cible. Cette action se traduit souvent par l’achat d’un produit ou d’un service, mais elle peut faire aussi l’objet d’une inscription à une série d’e-mails ou d’un téléchargement d’ebook par exemple. 

Vous l’aurez compris, elle est utilisable dans tous les éléments marketing et commerciaux, et présente de multiples applications. La technique de copywriting AIDA décrit les différentes états par lesquels un prospect passe lors du tunnel de conversion. Il s’agit donc d’un excellent moyen de guider votre potentiel consommateur dans son parcours d’achat

Cette technique marketing permet par ailleurs d’élaborer du contenu de qualité et attirer une audience qualifiée. AIDA est un acronyme qui signifie :

  • A : « Attention »
  • I : « Intérêt »
  • D : « Désir »
  • A : « Achat » ou « Action »

Méthode AIDAÀ lire aussi >> Marketing digital 2021 : les 5 tendances à suivre

A comme Attention

Comment attirer l’attention d’un client potentiel sur son message marketing, sa publicité ou son offre ? Pour se démarquer, il est nécessaire d’utiliser des images impactantes, des accroches et des phrases fortes ! En prenant l’exemple d’une publicité en ligne, vous pouvez notamment utiliser une image choc et des couleurs qui attirent le regard. N’hésitez pas non plus à surprendre les internautes en sortant le contenu de son contexte, et/ou en y plaçant une touche d’humour.

I comme Intérêt

Après avoir capté l’attention, le plus délicat reste à venir ! Le défi consiste désormais à persuader vos lecteurs d’aller plus loin. Ceci revient à établir un lien entre le message et le besoin, ou la motivation visée. 

La forme comme le fond du message occupent une place de premier choix lors de cette étape du modèle AIDA. Les informations importantes doivent être simples, claires, compréhensibles et originales. Notez que la connaissance de votre audience cible est un prérequis pour identifier les leviers d’actions. La définition de ses personas simplifie ce processus en matérialisant de manière concrète les profils du segment ciblé.

À lire aussi >> Personas marketing : comment les construire ?

D comme Désir

L’intérêt étant suscité, il convient maintenant de rendre son offre attractive aux yeux de la cible. À vous de créer l’envie chez votre prospect, afin qu’il s’impatiente à l’idée de bénéficier du produit ou du service :

  • Démontrez les bénéfices de l’offre pour répondre à une problématique.
  • Évoquez les émotions qu’il peut ressentir en profitant du produit ou du service. La vue, l’odorat, le goût, l’ouïe, le toucher… Tous les sens peuvent être mis à contribution !
  •  Valorisez la situation avant et après l’acquisition de l’offre.

A comme Action

Dernière étape et pas des moindres : la conclusion. Après avoir accompagné votre prospect tout au long du parcours de conversion, l’objectif est enfin de déclencher l’acte d’achat (ou l’action attendue). Les appels à l’action servent à changer un désir en action concrète ! Mettez en avant :

  • la rareté avec la gestion d’un stock limité ;
  • l’urgence avec un bon plan de dernière minute ;
  • l’exceptionnel avec des prix avantageux, des cadeaux ou bonus pour tout achat…

Le modèle AIDA est très souvent utilisé par les copywriters, mais il existe évidemment bien d’autres techniques pour attirer et convertir

Pour aller plus loin >> Comment déployer une stratégie emailing efficace ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Lire d'autres articles

Rechercher

Newsletters

Suivez-nous

Articles récents