Skills : community manager en startup

compétence community manager

Ces derniers temps, les offres d’emploi et de stage en community management se multiplient, parallèlement à la formidable augmentation du nombre de startups. Et pour cause, le community manager est un acteur important dans la mise en œuvre d’une stratégie digitale. Certaines entreprises choisissent de recourir à la promotion interne afin de répondre à leur besoin. 

Le community manager fait office d’interface entre les professionnels et la communauté digitale de l’entreprise. À ce titre, il constitue un relais entre le département marketing et celui des ressources humaines. Il existe de bonnes raisons d’évoluer vers ce poste, et divers moyens sont disponibles pour y parvenir. 

Pourquoi devenir community manager dans une startup ?

Au sein d’une start-up, le community manager a pour mission d’animer et d’entretenir les liens entre l’entreprise et une communauté d’internautes.  Bénéficiant d’un savoir-faire utile dans les rouages de la communication digitale, il accompagne les décideurs au quotidien dans le développement de l’activité et du chiffre d’affaires en se portant garant de l’e-réputation de l’organisation.

Destiné aux passionnés dotés d’un bon esprit de synthèse, le métier de community manager est ouvert aux membres du staff qui souhaitent devenir un couteau suisse du marketing digital. 

Idéale pour les personnes qui ont une appétence particulière pour les échanges avec le public dans les blogs et les forums, cette profession consiste à répondre aux questions, à contrôler et à modérer ce qui se dit sur la marque et contribuent à l’image de marque. 

Le community manager peut aussi endosser la casquette de recruteur d’influenceurs, car il est à même de savoir quelles personnalités conviennent à la marque et à la communauté. De même, il s’occupe d’élaborer en amont la stratégie d’une start-up sur les médias sociaux. 

Il est tout aussi important de savoir qu’un community management efficace va de pair avec une bonne politique de marketing digital. En tant qu’expert dans ce domaine, Banana Content propose aux entreprises de prendre en charge la gestion et l’automatisation des publications sur les réseaux sociaux

Comment devenir Community Manager dans une startup ?

Il existe diverses manières d’accéder à la profession de community manager. De nombreux instituts proposent des formations académiques en initial ou en continu à partir d’un bac général. 

Les outils proposés par Banana Content (création de contenus prêts à l’emploi ou à travers une URL, conception de multimédias et de formulaires, prévisualisation des contenus par canaux et analyse des retours) permettent d’avoir une bonne vue d’ensemble du métier.

Par ailleurs, les diplômes suivants permettent d’exercer le métier de community manager en entreprise : 

  • BTS Communication ;
  • BTS technico-commercial ;
  • BTS MUC (management des unités commerciales) ;
  • DUT MMI (métiers du multimédia et de l’internet) ;
  • Diplôme d’école de communication, de marketing, de relations publiques ou de journalisme ;
  • Licence pro, métiers de l’information et de la communication.

On peut également devenir community manager en suivant une formation en ligne, en optant notamment pour les MOOC (massive open online course). Les sites Educatel et Journal du CM sont cités comme étant des références à la matière. Payantes ou gratuites, ces formations confèrent la possibilité d’apprendre à bien utiliser les réseaux sociaux, fédérer et fidéliser les membres d’une communauté ou encore d’aborder les buzz, les campagnes publicitaires et les jeux concours. 

Au sujet de la durée de la formation, certains organismes proposent des parcours longs où l’étudiant aura intérêt à s’accrocher, tandis que d’autres offrent des formules plus souples afin de lui permettre de bien assimiler son apprentissage. Il est recommandé de choisir une formation qui se termine par un stage en entreprise si l’on souhaite valider ses connaissances fraîchement acquises. La validation des acquis de l’expérience (VAE) est aussi possible.

D’autre part, tous les community managers espèrent une revalorisation, ce qui est logique au vu de l’importance de leur place au sein d’une entreprise. De nos jours, les rémunérations s’élèvent entre 1 500 et 3 500 euros.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Lire d'autres articles

automation LinkedIn guide outil

Automation LinkedIn : guide et outil

Depuis plusieurs années maintenant, le marketing automation a le vent en poupe sur toutes les plateformes. L’élaboration de scénarios spécifiques et l’envoi de messages personnalisés

Lire plus

Rechercher

Newsletters

Suivez-nous

Articles récents